Histoire de CMZ

Quel chemin parcouru en 70 ans, c’est vrai ! Tout au long de notre histoire, nous avons trébuché à plusieurs reprises et nous avons appris de chaque erreur. Chaque pas que nous avons accompli nous a aidé à nous renforcer en tant que constructeur de tours à commande numérique.

L’histoire de CMZ est celle d’une entreprise familiale qui, à un moment donné, a subi une profonde transformation et s’est résolument engagée dans un produit générique, les tours à commande numérique, alors que tout le secteur se tournait vers le domaine de machines spécifiques. La société, actuellement détenue par les frères Zumarraga, petits-enfants du fondateur, est attachée à ce modèle économique. La constance, la ténacité et la discipline sont l´ADN de cette entreprise liée depuis toujours au secteur de la machine outils.

  • Création de CMZ

    Florencio Zumarraga a créé CMZ au rez-de-chaussée de la rue Aldatza à Zaldibar. La société se concentre sur la fabrication de machines à limer pour la menuiserie pendant une courte période.

    Création de CMZ
  • Premier transfert de l’entreprise

    CMZ déménage sur un autre site, très proche du premier, au rez-de-chaussée d’une maison de 3 étages, dans la ville de Zaldibar. 64 m2 dans lesquels étaient fabriqués des raboteuses -bordeuses manuelles pour menuiserie.

    Premier transfert de l’entreprise
  • CMZ lance avec succès les premiers étaux limeurs

    La fabrication des machines L-350 commence. Le bon accueil réservé au produit permet l’extension de la gamme avec les modèles L-450 et L-625. CMZ déménage alors dans une usine de 200 m².

    CMZ lance avec succès les premiers étaux limeurs
  • La Crise de 1958

    L´Espagne subit un grave revers avec la crise de stabilisation qui engendrera le départ de centaines de fabricants du secteur industriel à l’étranger. CMZ a réussi à survivre grâce à la hausse remarquable de ses exportations.

    La Crise de 1958
  • CMZ au premier salon de la machine outils à Bilbao

    CMZ participe en tant qu’exposant au premier salon de la machine outils qui se tient à Bilbao. C’est grâce à cet évènement que nous avons pu ouvrir le marché en Allemagne et en Colombie.

    CMZ au premier salon de la machine outils à Bilbao
  • CMZ achète le terrain du siège actuel

    Au début des années 1960, CMZ a acquis 5000 m2 de terrain, occupé aujourd´hui par le siège de l´entreprise.

    CMZ achète le terrain du siège actuel
  • Achèvement de la construction de CMZ

    Les travaux sont terminés et CMZ a déjà son premier grand entrepôt industriel et son siège. Cela permet une augmentation progressive de la capacité de production. À cette époque, plus de 25 machines à limer étaient déjà fabriquées chaque mois. Cela était considérable à cette période d’autant plus que 13 entreprises fabriquaient le même type de produit.

    Achèvement de la construction de CMZ
  • CMZ fabrique et commercialise ses premiers tours parallèles

    Au cours des années 70 et 80, CMZ a mis de côté la fabrication d’étaux limeur pour se consacrer pleinement à la production de tours parallèles conventionnels, qui concentraient à eux seuls 80% de la demande. Les modèles T-360, T-410 et plus tard le T-500 étaient fabriqués.

    CMZ fabrique et commercialise ses premiers tours parallèles
  • CMZ fabrique ses premiers tours numériques

    L’intégration des commandes numériques aux machines devient une réalité et CMZ commence à se concentrer et à se professionnaliser avec la fabrication de tours à commande numérique. Le premier était le Halcon 260 avec une commande Olivetti.

    CMZ fabrique ses premiers tours numériques
  • CMZ agrandit ses infrastructures avec une extension de bâtiment

    Il faut un plus grand espace de montage ; le bâtiment s’étend vers l’avant et dispose d’un deuxième étage.

    CMZ agrandit ses infrastructures avec une extension de bâtiment
  • CMZ fabrique sa gamme de tours à commande numérique

    La conception traditionnelle du banc plat est abandonnée et les modèles Izaro 60 et Izaro 80 sont développés.

    CMZ fabrique sa gamme de tours à commande numérique
  • Le relais de la troisième génération

    Les frères Zumarraga, Aitor and Iñaki, assument le troisième changement de génération de l’entreprise jusque-là dirigée par leur père, Roberto Zumarraga.

    Le relais de la troisième génération
  • Lancement de la série TBI

    CMZ abandonne la fabrication des étaux limeurs et des tours conventionnels pour se concentrer uniquement sur les tours à commande numérique. La série TBI, lancée la même année, en est la preuve.

    Lancement de la série TBI
  • Mecaninor, le pôle usinage de CMZ à Elorrio est né

    Avec la création de Mecaninor, le montage est séparé de la production permettant ainsi d’augmenter de manière remarquable la fabrication.

    Mecaninor, le pôle usinage de CMZ à Elorrio est né
  • CMZ France est né

    CMZ renforce sa présence sur le marché Français en ouvrant sa filiale en région Lyonnaise, dirigée efficacement par Laurent Loustalot dès sa création.

    CMZ France est né
  • Ouverture de la filiale au Royaume Uni

    CMZ s’installe à Rugby dans le but de couvrir les besoins du marché anglo-saxon.

    Ouverture de la filiale au Royaume Uni
  • Remodelage complet de l’usine CMZ à Zaldibar

    L’agrandissement et la restructuration du siège de CMZ à Zaldibar ont été réalisés, ce qui confère aux installations un design contemporain et rénové, adapté à notre époque.

    Remodelage complet de l’usine CMZ à Zaldibar
  • Inauguration de CMZ Allemagne

    Suite des plans d’internationalisation avec l’ouverture de la filiale allemande sous la supervision d’Olaf Suessman.

    Inauguration de CMZ Allemagne
  • Ouverture of CMZ Italie

    Le développement international se poursuit avec l’inauguration de la délégation italienne à Milan. Paolo Paccagnini et son équipe font un excellent travail en augmentant la part de marché en Italie et en devenant, pendant plusieurs années consécutives, l´un des principaux marchés de CMZ.

    Ouverture of CMZ Italie
  • Mise en service de la deuxième usine de montage de CMZ, SEUNER, à Mallabia

    Pour répondre à la demande et augmenter la production, CMZ installe sa deuxième usine d’assemblage de tours numériques de plus de 10 000 m2, à Mallabia.

    Mise en service de la deuxième usine de montage de CMZ, SEUNER, à Mallabia
  • Nouvelle image de marque

    Pour la première fois de son histoire, CMZ renouvelle son image de marque. Avec le slogan "Turning the world", le relooking de la marque, CMZ tient sa nouvelle empreinte.

    Nouvelle image de marque
  • La mort de Paolo Paccagnini

    En mai 2018 Paolo Paccagnini nous a quitté. Il était la face visible de la filiale italienne qui a réussi à porter CMZ au sommet. Un excellent compagnon, un excellent leader et une personne d´une incroyable qualité humaine.

    La mort de Paolo Paccagnini