Les 12 vœux exaucés en 2021

21/12/2021

Cette année 2021 si atypique touche à sa fin et nous avons déjà les yeux rivés sur le 31 décembre. Cette date pour le moins symbolique, marque néanmoins la fin d'une étape qui dans notre cas, était remplie de défis et le début d'une nouvelle aventure qui nous réserve sans aucun doute des expériences uniques. D'aucuns aiment recevoir la bonne année en s'offrant une baignade dans une mer glacée. D'autres brisent la vaisselle contre les portes ou sautent de leur chaise. Sans oublier ceux qui mangent des lentilles, ou ne fêtent pas la nouvelle année avant d'avoir gravi un sommet. Chez nous, la tradition consiste à manger 12 grains de raisin. En 2020, nous avions fait un vœu en avalant chacun d'eux et superstition ou divine providence… tous nos vœux ont été exaucés sous forme de cadeaux, d'éphémérides ou de leçons. Aujourd'hui, nous partageons avec vous les 12 choses que nous avions demandées en 2021 et que celle-ci nous a concédées !

La conquête des frontières.

La pandémie nous a ouvert l’esprit et nous a obligés à nous adapter à de nouveaux milieux. Des pays qui semblaient inaccessibles, comme la Turquie ou les États-Unis, font désormais partie de notre réseau commercial. Nos tours à commande numérique sont de plus en plus présents aux quatre coins du globe et nous sommes très fiers et heureux de l’expansion internationale de notre marque. Vous le saviez, #turningtheworld est notre adage !

Nous avons choisi le tour à commande numérique du mois.

En février dernier, nous avons décidé de donner à nos machines la place qu’elles méritent. Nous nous sommes jetés à l’eau et avons décidé de les placer au centre de tout. Pendant des mois, nous avons consacré une monographie à chacun de nos tours à commande numérique qui s’accompagnait de surprises : tours en stock, promotions spéciales, remises spécifiques, etc... Nous avons passé de bons moment en consultant notre catalogue de produits et en le partageant avec vous tous.

Nous avons partagé des connaissances.

Perçage profond tour CN

Notre section d’applications du site Web est probablement celle qui nous prend le plus de temps, mais aussi celle dont nous sommes le plus fiers. Derrière chaque vidéo se cachent de nombreuses heures de travail, de préparation, de montage, de coordination et beaucoup de tendresse aussi. En 2021, nous avons exploré les moindres recoins de nos machines, grâce au perçage profond, qui a fait le bonheur des amateurs de tours numériques sur le canal de Youtube. Les vidéos et fichiers à télécharger sur le brochage interne, les mandrins indexables ou le taillage d’engrenages hélicoïdaux n’ont rien à lui envier, soit dit en passant... Voir le nouveau TTS fonctionner à plein régime, avec quelques opérations de tournage, s’est avéré un vrai plaisir pour les yeux.

Nous avons lancé la série TTS.

Le moment phare de cette année qui s’achève a été le lancement d’une série qui s’intitule TTS. Être capable de lancer sur le marché ce tour à commande numérique à broche fixe, créé pour le décolletage et la production en série a été le couronnement de nombreuses années de recherche et de travail. Nous sommes convaincus que ses caractéristiques techniques et fonctionnelles en font une machine incontournable et sa commercialisation a connu un immense succès. Elle est vite devenue un concurrent de taille des tours à commande numérique à broche mobile.

SÉRIE TTS CMZ

Nous avons connu une croissance…exponentielle.

La surcharge de travail a entraîné une augmentation des mains et des cerveaux nécessaires pour pouvoir honorer les commandes. Désormais nous comptons plus de 420 travailleurs dans nos centres de travail, filiales et usines. La famille s’agrandit et nous sommes fiers de réunir tant de talents sous les sigles CMZ.

Nous avons ouvert Neoprec

Neoprec

Contre toute attente, la pandémie a renforcé nos plans de croissance. Au cours des 5 prochaines années, nous sommes bien décidés à livrer 800 tours à commande numérique par an. Nous sommes conscients que pour y parvenir, il nous faudra compter sur une équipe très qualifiée, des installations de premier ordre et un excellent produit.

Or, c’est justement pour cela que Neoprec, notre nouvelle surface industrielle d’usinage, de plus de 8 000 ma vu le jour. Au vu des restrictions appliquées en début d’année, nous ne pensions pas que cette nouvelle usine serait capable d’approvisionner la chaîne de montage comme elle le fait actuellement. Prochaine étape ? Atteindre la vitesse de croisière.

Le courant est (finalement) passé !

La série TTS est unique en son genre et en tant que telle, elle méritait une présentation hors norme. Nous nous sommes donc attelés à préparer notre premier évènement technique numérique et plus de 375 entreprises se sont inscrites. Hélas, les choses ne prennent pas toujours la tournure espérée et une coupure de courant dans notre siège central quelques secondes avant de commencer a compliqué les choses. Heureusement, nous avons pu retourner la situation et de nombreux participants ont découvert les avantages du TTS et du TTL, sous la houlette de nos responsables commerciaux.

Nous avons encouragé le talent

Nous pensons que derrière une grande marque, il y a toujours et surtout des personnes. Attirer et retenir le talent est l’un des principaux défis que doivent relever les entreprises industrielles. Nous en sommes bien conscients et pleinement sensibilisés, aussi nous avons rejoint le programme Industria Erronka. Grâce à lui, nous avons visité l’Ikastola Lauaxeta et avons eu l’opportunité de présenter le monde réel des usines du Pays basque à ses étudiants. Le plaisir fut immense ! Mais ce que les étudiants ne savent pas, c’est que nous avons appris énormément à l’occasion de cette rencontre.

Nous avons claironné : « longue vie à votre CMZ ! ».

Nos tours à commande numérique ont une durée de vie réelle de plus de 20 ans. Et pour y parvenir, rien de plus simple, il suffit de leur offrir la maintenance adéquate ! Notre service après-vente a conçu un catalogue de services plus et des packs pour les contrats de maintenance qui ont motivé de nombreux clients à y voir un investissement de futur, pour optimiser le rendement de leur machine.

Nous avons battu notre propre record.

Le grand Albert Einstein a dit « Je ne savais pas que c’était impossible, alors je l’ai fait ». Nous avons voulu faire de cette citation notre mantra. En début d’année, la situation était pour le moins désespérante : un gros nuage noir de craintes et d’insécurités planait sur la population mondiale, un contexte économique compliqué, de grandes restrictions motivées par la situation sanitaire et une crise grave dans le transport des marchandises : rien ne portait à croire que nous y arriverions. Et pourtant... nous l’avons fait ! Nous avons battu notre propre record en enregistrant une facturation de 90 millions d’euros, un chiffre qui dépasse celui de l’année 2019, pourtant fructueuse, qui avait fait date dans l’histoire de CMZ.

Nous avons fermé #wearecmz

We are CMZ

Deux années pendant lesquelles nous avons observé l’entreprise à travers le regard de notre équipe. Ses membres se sont placés devant la caméra avec une grande générosité, beaucoup de courage et une pincée de trac, pour partager leur expérience avec nous tous. Nous tournons la page avec le témoignage de notre collègue Olaf, et non sans une pointe de nostalgie, pour laisser la place à de nouveaux contenus et projets qui sont presque prêts.

Nous avons passé le relais.

En 2020, Aitor Zumarraga était élu meilleur chef d’entreprise du Pays basque 2019, et avec lui nous avons tous remporté ce prix. Nous faisons désormais partie d’une élite de lauréats et nous ne l’oublierons jamais. Cette année, Aitor a vécu le « conclave » de l’autre côté de la barrière, parmi les membres du jury. Par procuration, nous avons passé le relais à José Muñoz (Oribay Group) lors d’un gala inoubliable.

Nous ne pouvons pas nous plaindre ! Nous aurions pu écrire un pavé de ces 365 jours, mais pour l’heure nous devrons nous contenter de ce traditionnel post de rétrospection dans cet humble journal de bord.

Nous vivons vite. C’est une réalité, c’est pourquoi il est d’autant plus nécessaire de faire une pause, de penser et d’être reconnaissant. Nous ne savons pas ce que nous réserve l’année 2022. Nous avons les poches pleines de vœux et l’envie ne manque pas. Et si nous mordions dedans à pleines dents ? Allez 2022 ! Entre, nous t’attendons 😊