Tronçonnage avec un axe Y

Les tours à commande numérique travaillent á partir d'une barre et le tronçonnage est une opération critique pour achever la pièce. Cette opération répresente un faible pourcentage du temps de cycle, mais la rupture de l’outil provoque des pertes de temps liées au réglage et dans la plupart des cas une pièce est jetée, ainsi qu’une grande partie de sa valeur ajoutée. C’est pourquoi, sécuriser ce processus est d’une importance vitale.

La matiére prémiere est une part importante du coût de la pièce. Or, pour éviter de perdre trop de matiére aussi infime soit-elle pendant le tronçonnage, les lames sont généralement fines et longues, ce qui peut entraîner des vibrations, voire dans certains cas, une mauvaise qualité de surface. La seule solution pour réduire cet effet consiste à réduire le porte-à-faux de l'outil, ce qui limite la capacité de tronçonnage de diamètres des pièces plus grandes.

Afin de résoudre cette problématique, Sandvik Coromant a développé un nouveau concept qui utilise un élément de la machine généralement destiné au fraisage ; l'axe Y pour le tronçonnage. Il suffit en effet de changer le sens de la coupe pour augmenter la résistance à la flexion, et obtenir ainsi des porte-à-faux supérieurs et de meilleures conditions de coupe, en concentrant la force ainsi obtenue vers l'axe de l'outil. Par ailleurs, cette solution améliore également la qualité en surface.

CMZ a étudié cette application et l'a jugée très intéressante, pour une utilisation sur nos machines. Nous avons donc préparé nos tours numériques pour ce procédé. Ce document présente toute l'information nécessaire pour préparer l'outil et le programme dans toutes les séries de tours à commande numérique, à condition que la machine soit configurée avec un axe Y.